Comparatif des 3 meilleurs micro-cravates sans fil

Le micro-cravate sans fil est l’accessoire indispensable pour les professionnels journalistes, formateurs, conférenciers ou pour les amateurs ou semi-amateurs qui souhaitent ajouter une « touche pro » à leur travail.

Le micro-cravate sans fil (ou bluetooth) est très recherché pour ses qualités de son et son aspect pratique. Ce n’est pas toujours simple de comprendre quel est le meilleur et on peut rapidement s’y perdre. Eh bien, si c’est votre cas nous avons créé cet article justement pour vous ! Nous avons fait le tour des micros-cravate sans fil disponibles sur le marché pour trouver le meilleur et nous avons choisi le micro-cravate sans fil Rode Wireleess Go.

Mais vous n’avez pas forcément les mêmes besoins que nous, c’est la raison pour laquelle nous avons créé ce comparatif des 3 meilleurs micro-cravates sans fil.

Un accessoire sans fil à sortir occasionnellement

BALILA Micro Cravate sans Fil pour Android Smartphone,Camera - Rechargeable UHF Microphone sans Fil Système avec 1 émetteurs et 1 Récepteur pour l'enregistrement d'entrevue Youtube Podcast

Caractéristiques techniques
————

Type microCondensateurRéponse en fréquence50 Hz - 16 kHz
DirectivitéOmnidirectionnelleSensibilité- 30 dB ± 3 dB à 1 kHz
SPL74 dBRapport signal/bruit≥ 82dB
Fréquence20 Hz - 20 kHzNiveau de sortie> 60 dBV
Portée80 mGarantie2 ans

L’avis de la rédaction
————

Doté d’un émetteur et d’un récepteur, le micro-cravate sans fil Balila est un petit appareil très pratique. Il est compact, discret et léger, ne pesant pas plus de 120 g. Il comporte 20 canaux de réception sélectionnable avec 15 niveaux sonores, et permet de capter le son sur 30° de manière omnidirectionnelle. Il garde donc une bonne qualité et précision sonore.

Plus encore, il transmet le son, même en direct, avec 0 ms de latence. Avec une portée allant jusqu’à 80 mètres en extérieur, cet appareil tiendra le coup pendant 3 à 4 heures sur sa batterie intégrée et rechargeable 650 mAh en lithium.

Étant donné qu’il est paramétré à l’usine, le micro-cravate Balila est déjà prêt à l’emploi à sa réception. Bien qu’il soit facile à brancher aux autres appareils, il faut garder à l’esprit la nécessité d’utiliser un adaptateur pour les modèles d’iPhone 7 et plus.

Les avantages et les inconvénients
————

Les avantages

Excellente qualité sonore
Jumelage automatique
Prix très abordable
Appareil compact
Absence de latence
Compatibilité avec autres appareils
Sensibilité du micro élevée

Les inconvénients

Appareil assez fragile
Autonomie de batterie limitée

—————— Conclusion —————— 

Malgré un bon lot d’avantages, le micro-cravate sans fil Balila reste dédié à un usage occasionnel. Ainsi, on le recommande particulièrement pour l’enregistrement vidéo amateur ou pour l’organisation de quelques visioconférences. C’est un appareil facile à prendre en main, et qui dispose de toutes les fonctionnalités nécessaires à cet effet.

Le bon compromis entre l’entrée et le haut de gamme

SYNCO G1(A1) Micro Cravate sans Fil, Système de Microphone Lavalier Professionnelle Transmission de 150m pour Appareil Photo Caméra Caméscope Enregistreur PC Smartphone

Caractéristiques techniques
————

Type microCondensateurRéponse en fréquence50 Hz - 20 KHz
DirectivitéOmnidirectionnelleSensibilité- 40 dB
SPL135 dBRapport signal/bruitNC
Fréquence2.4 GHzNiveau de sortie<10m W
Portée70 mGarantie2 ans

L’avis de la rédaction
————

Le micro-cravate sans fil Synco G1 propose un compromis intéressant entre l’entrée de gamme et le haut de gamme. En effet, le son que vous obtiendrez avec ces micros sera assez proche d’un micro-cravate Rode à un prix plus abordable. Ils sont dotés de la technologie Syncoder sécurise le système audio et évitera les interférence.
De plus, une fonction coupe-bas de 180 Hz filtrera les bruits de basse fréquence tels que l’air conditionné, le vent afin de vous offrir une sortie sonore claire.

En plus des deux boitiers, vous recevrez de nombreux accessoires tels que les câbles nécessaires, un micro-cravate, une pince, une bonnette anti-vent et une housse de protection.

Nous disposons ici de 2 boitiers, un receveur et un émetteur dont l’appairage se fait de façon automatique. ce qui est très pratique pour les interviews.

La puissance est plutôt d’enregistrement est plutôt surprenante pour cette gamme de prix, grâce à leur sensibilité de – 40 dB.

Il offre également une très bonne autonomie de 8 h avec une rechargera ultra rapide d’1h30 seulement.

Vous pourrez l’utiliser que ce soit avec votre reflex numérique, votre tablette ou avec votre smartphone, qu’il soit sur iOs ou Android, vous devrez toutefois vous munir d’un adaptateur Lightning (certifié Apple MFI) de 3.5 mm

Les avantages et les inconvénients
————

Les avantages

Facile à installer et utiliser
Bonne qualité du son
Très bon rapport qualité/prix
Boitiers compacts et légers
Longue portée
Autonomie surprenante

Les inconvénients

Rien à signaler

—————— Conclusion —————— 

Le micro-cravate sans fil Synco G1 est destiné à ceux qui veulent un micro-cravate avec une qualité irréprochable proche d’un micro-cravate sans fil Rode, sans se ruiner. Il sera destiné au vidéaste souhaitant invertir dans du matériel pratique qui ajoutera une touche qualité à leur vidéo.

Un micro-cravate haut de gamme pour les sets professionnels

RØDE Wireless GO Système de micro sans fil ultra-compact avec micro intégré – Noir

Caractéristiques techniques
————

Type microCondensateurRéponse en fréquence20 Hz - 20 kHz
DirectivitéOmnidirectionnelleSensibilitéNC
SPL100 dBRapport signal/bruit100 dB
Fréquence50 Hz - 20 kHzNiveau de sortie3 niveaux : 0 dB ; - 12 dB ; - 24 dB
Portée70 mGarantie2 ans

L’avis de la rédaction
————

Comme on peut s’y attendre de la part d’une marque aussi connue, le Rode Wireless Go a tout d’un micro-cravate professionnel. À première vue, on est tout de suite impressionné par ses dimensions : il s’agit d’un modèle ultra-compact qui, de surcroît, est très léger. Idéal pour l’accrocher sans se faire remarquer, et sans la moindre gêne.

En plus de cela, il est fourni avec des accessoires de protection contre le vent et la pluie pour un usage optimal en extérieur. D’ailleurs, l’autonomie de sa batterie peut atteindre 7 heures d’utilisation, et le microphone reste fonctionnel lors du chargement.

Côté performances, on est sur une qualité haut de gamme avec une portée de 70 mètres, et 3 niveaux de sortie sonores réglables. Les fréquences supportées vont de 50 Hz à 20 kHz. On ne note pas de parasites ou d’interférences, ce qui fait que la transmission audio est optimale avec un son cristallin.

Enfin, c’est un modèle plutôt maniable, simple à régler et à ajuster aux différents appareils. Petit bonus, il est livré avec un adaptateur USB type C pour que le micro-cravate soit compatible avec les téléphones modernes.

Les avantages et les inconvénients
————

Les avantages

Bon rapport qualité/prix
Bonne autonomie de la batterie
Ultra-compact
Son cristallin et sans parasites
Plusieurs niveaux de sortie sonore
Brise-vents inclus
Très bonne portée

Les inconvénients

Rien à signaler

—————— Conclusion —————— 

Le Rode Wireless Go est un modèle de micro-cravate sans fil très utile pour les personnes exerçant dans l’audiovisuel. Il convient aux professionnels du montage, notamment aux Youtubeurs souhaitant améliorer le son de leurs vidéos. On peut l’utiliser en intérieur, mais aussi pour des vlogs et documentaires en plein air.

Le choix de la rédaction

Quel est le meilleur micro-cravate sans fil ?

RØDE Wireless GO Système de micro sans fil ultra-compact avec micro intégré – Noir

Selon nous, le meilleur micro-cravate sans fil est le Rode Wireless Go. Ce choix s’impose du fait des nombreux avantages qu’on obtient à un excellent prix. Un véritable appareil professionnel à portée de main !

On l’a avant tout choisi pour la haute qualité d’enregistrement et de transmission sonore de ce micro-cravate sans fil professionnel. Grâce à son haut niveau de sensibilité et la fonctionnalité de suppression de bruit, on obtient un enregistrement de haute précision et un son très clair.

D’un autre côté, l’appareil est livré avec des accessoires plutôt utiles. On pense notamment aux brise-vents qui protègent le microphone des intempéries et des imprévus de la météo. Mais aussi aux adaptateurs qui permettent de le brancher à son ordinateur, son téléphone ou à son caméscope au besoin.

Pour finir, on recommande le Rode Wireless Go, car il s’agit d’un micro-cravate résistant et durable. C’est donc un investissement qui en vaut la peine, surtout si on envisage une utilisation sur du long terme.

Guide d’achat
Quel micro-cravate sans fil choisir

Quel micro-cravate choisir ?

De nos jours, le micro-cravate sans fil est un outil d’enregistrement et de transmission sonore indispensable quand on travaille dans le domaine de la production. Pratique, petit et efficace, il s’agit d’un accessoire qui peut dépanner dans bien des situations.

Selon l’usage qu’on lui consacre, et nos besoins en matière de qualité et de performances, différents modèles de micro-cravate peuvent être recommandés. Voici donc les 5 principaux critères à prendre en considération dans vos recherches de la perle rare.

1. Micro-cravate avec ou sans fil ?

Avant tout, il faut déterminer le type de micro-cravate qui serait le plus approprié. Peut-on se contenter d’un micro-cravate filaire, par exemple ?

Et bien en réalité, tout dépend du setting. Pour une interview en intérieur, ou pour un court tournage sans déplacement, c’est tout à fait possible. Du moment que le microphone est assez proche pour être relié directement, et qu’on ne risque pas de se déplacer avec, le tour est joué.

Par contre, pour sortir, faire des mouvements ou se déplacer, mieux vaut opter pour un micro-cravate sans fil connecté. Il se compose d’un émetteur radio, rattaché au microphone, et d’un récepteur connecté à l’appareil de réception. D’autant plus qu’il est plus compact et plus pratique sur de nombreux plans.

2. La qualité sonore

Même s’il n’est pas aussi performant qu’un microphone haut de gamme, la qualité du son d’un micro-cravate sans fil doit dépasser un certain seuil pour être validée. C’est pourquoi, on tient compte des différentes fonctionnalités et caractéristiques qui ont pour but d’améliorer la qualité de son, à savoir : la suppression des sons ambiants, la sensibilité au son et la fréquence de transmission.

3. La compatibilité avec son équipement

Que l’on utilise son smartphone, son ordinateur ou sa GoPro, il faut que le micro-cravate soit appareillé pour exploiter le son enregistré. Cela dit, ils ne sont pas tous compatibles avec ces appareils.

Par exemple, les utilisateurs d’iPhone rencontrent souvent des difficultés à utiliser un micro-cravate. La plupart du temps, l’usage d’un adaptateur devient indispensable.

Certains modèles sont difficiles à paramétrer, ce qui complique davantage la liaison aux appareils. C’est donc un critère de taille dans le choix de son micro-cravate sans fil professionnel.

4. L’autonomie de la batterie

L’autonomie de la batterie est un facteur déterminant lors de l’usage d’un micro-cravate sans fil. Parfois, on doit travailler sur de longs épisodes et refaire plusieurs fois les scènes d’une même vidéo.

Tout ceci prend du temps, et le travail s’étale ainsi sur toute une journée de travail. De ce fait, il est absolument nécessaire d’avoir une autonomie assez importante pour ne pas être ralenti par un problème de charge.

À partir de 7 heures d’autonomie, on peut avancer relativement à son aise sur ses projets audio.

5. La taille du micro

En dernier, cela va de soi que la taille d’un micro-cravate est importante à prendre en considération. Puisque notre objectif est d’avoir un microphone portable peu encombrant et peu visible, il faut avoir un micro-cravate compact qui passera inaperçu. Néanmoins, ceci ne doit en aucun cas affecter la qualité de l’appareil, chose qui n’est pas toujours évidente à réaliser.

Quels sont les différents types de micros-cravates ?

Pour faire simple, il existe deux types de micros-cravates : filaire et sans fil. Toutefois, faire cette simple distinction entre les deux modèles ne suffit pas, puisque chacun d’eux possède des avantages et des inconvénients.

En effet, le micro-cravate filaire est un modèle simple, mais efficace. Il remplit son rôle à la perfection et garantit, le plus souvent, une qualité sonore quasiment irréprochable. De plus, il est bien moins cher que son homologue sans fil.

Cependant, le micro-cravate filaire est surtout destiné à des utilisateurs qui n’ont pas besoin de bouger. En d’autres termes, son utilisation reste assez limitée et n’est pas aussi polyvalente. De fait, c’est un modèle fait essentiellement pour enregistrer devant un ordinateur ou un bureau.

Il faut dire aussi que de nombreuses marques proposent de nos jours des micros-cravates pour smartphones. Il s’agit d’une variante du modèle filaire avec une prise jack 3.5 mm pour le brancher aux téléphones. Ils représentent une bonne alternative pour avoir des enregistrements audio de meilleure qualité.

Le micro-cravate sans fil est quant à lui beaucoup plus pratique et polyvalent. À la différence du modèle filaire, le micro est plus discret et plus petit. Connecté par infrarouge à l’émetteur, un petit boîtier qu’on place à sa ceinture ou à sa poche, transmet directement le son au récepteur.

Bien qu’il permette d’avoir une excellente qualité audio, le micro-cravate sans fil ne peut être utilisé que dans un certain périmètre. Ce paramètre varie d’une marque à une autre et d’un modèle à l’autre. De plus, certains appareils peuvent interférer avec le signal de l’appareil et entraîner des coupures ou des parasites dans le son.

Malgré tout, le micro-cravate sans fil reste le modèle le plus pratique et le plus fiable, que ce soit pour amateur ou professionnel.

Comment placer un micro-cravate sans fil ?

Pour avoir un enregistrement de qualité, il faut savoir utiliser un micro-cravate. À cet égard, voici quelques conseils de professionnels :

  • Où placer un micro-cravate ? Idéalement, à 20 cm de la bouche, caché entre les plis de sa tenue. Comme son nom l’indique, il a longtemps été dissimulé dans le nœud d’une cravate. Cela dit, on peut aussi l’installer dans son col, un bouton de chemise ou au milieu du thorax.

  • Comment fixer un micro-cravate en place ? Pour éviter qu’il ne se détache, il faut bien refermer les clips d’attache du micro sans fil. On peut diriger la tête vers le bas pour piéger le microphone entre deux plis. Pas d’inquiétude, sans les fils, il y a moins de chance de faux mouvements et de détachement du système.

  • Comment éviter les frottements du microphone ? Dernier problème à régler, les parasites générés par les frottements répétés. Pour ce faire, on conseille d’éloigner la tête du micro-cravate de ses vêtements et de le laisser apparent. Sinon, on peut toujours le coiffer d’une bonnette fourrure, surtout en extérieur, pour atténuer le bruit.
FAQ - Micro-cravate sans fil

Réponses aux questions fréquentes

Micro-cravate sans fil - FAQ

Comment utiliser un micro-cravate sans fil sur téléphone ?

Brancher ou utiliser un micro-cravate sans fil avec un téléphone peut parfois laisser perplexe. En effet, seuls certains modèles spécifiques de micro-cravate sont compatibles avec les smartphones.

Dans la plupart des cas, le récepteur du micro-cravate sans fil pour smartphone possède une sortie jack 3.5 mm. De fait, si votre téléphone n’en est pas équipé, il faut avoir un adaptateur Lightning mini Jack pour les iPhone ou USB type C pour les autres smartphones.

Quelle est la meilleure bande de fréquence pour un micro-cravate sans fil ?

Dans la majorité des cas, une fréquence entre 80 Hz et 15 kHz est suffisante pour une bonne transmission de l’émetteur au récepteur du micro-cravate. Il faut souligner que la grande majorité des micros-cravates sans fil sont fabriqués selon cette norme.

Quel est le meilleur micro-cravate sans fil pour iPhone ?

Pour faire simple, le meilleur micro-cravate sans fil pour iPhone est le Rode Wireless Go. Ce micro-cravate professionnel est ultra-compact et très robuste. Et en plus d’être très pratique, il possède un excellent rapport qualité/prix.

Pour aller un peu plus loin...

Cette partie n’est pas nécessaire dans l’achat d’un micro-cravate sans fil, mais correspond aux questions qu’on a pu lire. Il s’agit donc des aspects un peu plus techniques sur le fonctionnement global des micro-cravates sans fil.

Comment fonctionne un micro cravate sans fil ?

Une question légitime quand on ne connait pas (bien) ces appareils c’est de se demander : au fait, les micros-cravate sans fil comment ça marche ? Eh bien le micro-cravate fonctionne par pair, c’est-à-dire que son système est composé de 2 parties : un boitier émetteur et un boitier récepteur. L’émetteur recevra la voix du récepteur. Alors que le récepteur sera branché à un ordinateur, un smartphone ou à une camera, l’émetteur quant à lui sera accroché à votre ceinture à l’aide d’une pince.

Voici quelques caractéristiques que l’on retrouve dans un micro-cravate sans fil

C’est quoi la bande de fréquence ?

Fréquences hertziennes
Source : Tedelec.fr

La bande de fréquence indique simplement sur quelle fréquence se trouve le micro HF (Haute Fréquence). Vous ne le savez peut-être pas, mais de nombreux appareils de la vie quotidienne fonctionnent sur certaines fréquences que des antennes émettent (la TNT, la 4G et bientôt la 5G etc.). Ces fréquences sont hertziennes et sont limitées. Ainsi, leurs plages d’utilisation sont contrôlées en France par l’ARCEP (Autorité de Régulation des Communications Électroniques et des Postes).

Comme le montre l’image ci-dessus, ces attributions de fréquences évoluent avec le temps, suivant les besoins et la demande.

La bande 2,4 GHz quant à elle, peut être utilisée dans le monde entier sans autorisation. Elle est utilisé pour le WIFI et le Bluetooth. Vous pouvez ainsi subir des interférences si de nombreux appareils utilisant ces réseaux sont à proximité. (1)

La plage dynamique : qu’est-ce que c’est ?

Plage dynamique (aussi appelée « Dynamic Range« , DR en anglais) est la différence entre les niveaux les plus faibles et les plus forts au cours du temps. Elle s’exprime en dB.(2)

La plage dynamique comprend la marge de sécurité, le signal utile et le bruit de fond. Plus vous aurez une plage dynamique grande (en dB) plus le signal utile sera grand lui aussi et plus vous aurez la marge pour les opérations de traitement ultérieur de votre bande son.

Pourquoi un cryptage à 128 bits ?

Le cryptage est une protection qui fonctionne grâce à une clé chiffrée par algorithme. Le nombre de bits va quantifier les opérations qui seront nécessaires au décryptage. Donc plus vous avez de bits, plus le décryptage sera complexe. 128 bits signifie que la clé est une suite aléatoire de 128 zéros ou uns (ce qui nous fait 2 128 valeurs possibles). Ce qui, en somme, en fait une bonne clé, difficile à décrypter. (3)

Niveau de sortie et sensibilité

Si vous vous posez ces questions, il est important de bien vous renseigner. C’est pour cette raison que nous vous conseillons la lecture de cet excellent article du site de référence Home Projet Studio que nous connaissons bien. Il traite de l’impédance et la sensibilité et vous expliquera tout ce que vous voulez savoir et plus encore.

TRS ou TRRS quelle différence ?

C'est quoi un cable TTRS

Sur l’image ci-dessus vous avez 3 sortes de câblage différence : TS, TRS et TRRS. Tout d’abord ces noms n’ont pas été donné au hasard, mais viennent de leur composition c’est-à-dire la façon dont ils ont été conçus. Comme vous le voyez, vous avez la pointe (tip), l’anneau (ring) – c’est la partie entre deux anneaux en fait ; vous avez également le manchon (sleeve). Donc si vous avez 1 “Tip”, 1 “Ring” et 1 “Sleeve”, ça vous donne un câble TRS. Assez simple n’est-ce pas ? Attendez, la suite va se corser !

Les sections de ces types de câbles assurent des fonctions qu’ils auront ou n’auront pas. On retrouve sur chaque câble au moins une pointe, un anneau et un manchon.

Avant de poursuivre il faut bien comprendre que la bague noire c’est l’isolant. Ce qui est appelé “anneau”, est ce qui est entre deux bagues. Donc 1 bague = 2 anneaux de chaque côté comme le montre l’image. Maintenant que c’est dit on va pouvoir continuer.

Fiche Jack mâle et prise Jack femelle

Les premières prises Jack (constituée d’une fiche mâle et d’une prise femelle) n’avaient que 2 anneaux et ne pouvait que restituer un son mono. Dès qu’un autre isolant a été ajouté, on a pu écouter le son en stéréo, donc c’est bien cet ajout qui donne une fonction en plus. Maintenant, nous avons des prises Jack avec 3 bagues isolantes, donc 4 anneaux. Cela permet d’ajouter le signal vidéo, un micro et une télécommande. Plus il y a d’anneaux et plus il y a de fonctions !

Pour résumer :

  • 2 anneaux = audio mono
  • 3 anneaux = audio stéréo
  • 4 anneaux = audio stéréo + micro + télécommande + vidéo

Les kit main libre par exemple possède au moins un son stéréo et un micro. Donc nous sommes sûrs que ce seront des câbles TRRS, sinon ça ne fonctionnerait pas.

Différents cables audio

Ce n’est pas tout, vous avez aussi les différents diamètres, qui vont parfois demander un adaptateur. Vous allez avoir 3 différents diamètres de prises, dans celles que vous allez rencontrer. Ce sont les diamètres 6.3 mm, 3.5 mm et 2.5 mm. Le diamètre 3.5 mm est le plus courant.

Pour finir une vidéo test du micro-cravate sans fil Rode Wireless Go

5/5

Cet article a 2 commentaires

  1. Eddy

    Bonjour, Le synco G1 A1 est t-il compatible avec un iPhone SE ?
    Apparemment il n’est pas dans la liste des compatibles avec ce micro sur Amazon ?

    Merci d’avance.

    1. The Black Unicorn

      Bonjour, le système de micro-cravate sans fil Synco G1 A1 fonctionnera avec le Iphone SE grâce à l’adaptateur Lightning vers Jack 3.5mm avec certification MFi.

      Cordialement,

      L’Équipe The Black Unicorn

Laisser un commentaire